Savane Roche Virginie

Samedi dernier, nous nous sommes décidés à visiter la Savane Roche Virginie. Située  dans la commune de Régina à 121 km de Cayenne, il faut compter deux bonnes heures pour s’y rendre.

Durée de la randonnée : 1h30.

Partis à 9h00 de Cayenne, nous sommes arrivés au sentier vers 11h10 après le contrôle au barrage de Régina où il ne faut surtout pas oublier sa carte d’identité, sous peine de devoir faire machine arrière. Une fois franchi le barrage, le sentier n’est plus bien loin, environ 20 km après. Il y aura sur votre droite, une pancarte marquée Savane roche. Quelques mètres après, il y aura un espace pour garer votre voiture et vous pourrez débuter votre randonnée.

DCIM103GOPRO

GOPR3087.JPG

Le sentier est très bien balisé, vous verrez de temps en temps des flèches jaunes sur les troncs d’arbres pour vous indiquer le chemin. Mais même sans les flèches, vous marchez sans aucune difficulté, vous avez juste à suivre le tracé. Il y a des affiches tout au long du parcours qui expliquent l’écosystème de ce joli milieu.

Après quelques minutes de marche en pleine forêt Amazonienne, vous passerez un petit pont qui traverse une petite crique (Crique chauve-souris). La crique n’était pas très haute, puisque  nous y sommes allés en saison sèche.

DCIM103GOPRO

La randonnée est vraiment sympathique, si vous êtes silencieux, vous verrez des queues jaunes*. Mon épouse et moi marchions, lorsque subitement, des queues jaunes se sont mis à chanter.  Ils nous fuyaient car ils nous avaient vus. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de les photographier. Ensuite, après quelques minutes de marche, vous traverserez un autre pont. Pareil, lorsque nous sommes passés, il n’y avait presque plus d’eau.

Puis après vous entamerez une petite ascension, et au bout de cette montée. Vous verrez des campements de fortune permettant de passer la nuit sur le site.

GOPR3084.JPG

Sur votre gauche, vous verrez un chemin, vous le prendrez.

GOPR3089.JPG

Et là, c’est vraiment magique. Tu as l’impression d’être tout petit dans ce monde. Tu es entouré de forêt, tout est vert, tu domines la forêt. Tu es sur un rocher vieux de plus de 2 milliards d’années qui te permet d’avoir une vue à 360°.  Tu contemples avec respect ce que Dieu a créé.

Et, tu te dis que nous devons prendre soin de cette espace. La forêt est importante pour la survie de l’homme. Elle nous procure de l’oxygène, de la nourriture, de la viande de bois (cochon bois, agoutis, pac…), des fruits (pinot, comou, patawa, awara*…).  A nous de la préserver.

Patou

 

 

Queues jaunes: espèces d’oiseaux de Guyane de couleur noir et jaune.

Pinot: fruit du palmier Pinot qui pousse en Amazonie également appelé « wassai » en Guyane ou « açai » en Portugais.

Comou, Patawa : noms de fruits de palmiers communément mangés par les Guyanais avec du couac et du poisson.

Awara : graine de palmier utilisée pour préparer le fameux bouillon d’awara à Pâques.

 

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s